Events

Workshop « Mobile and Banking » : Les technologies mobiles dans les environnements d’entreprise

La disponibilité des services bancaires et l’interaction omni-canal des consommateurs, étaient parmi les sujets traités lors du récent atelier « Mobile and Banking ».

October 23 2015

La disponibilité des services bancaires et l’interaction omni-canal des consommateurs, étaient parmi les sujets traités lors du récent atelier « Mobile and Banking ». Organisé par Infobip sur trois jours, dans le but de promouvoir l'échange de connaissances sur les technologies mobiles utilisées et nécessaires dans le secteur bancaire. Le programme a réuni plus de 40 experts dédiés aux solutions numériques, mobiles et online, venus de Turquie, Russie et Europe du Sud.

Il y a des décennies que la disponibilité des services bancaires étaient destinés à surmonter la distance physique des consommateurs à travers un vaste réseau de succursales, le concept est en train de changer, les délégués l’ont confirmé.

Cette distance peut être comblée par d'autres moyens - avec le développement des télécommunications et des technologies de l'internet, les services bancaires ont l'occasion de se rapprocher des consommateurs plus que jamais. Les téléphones portables ont permis de placer la banque directement dans les mains des consommateurs, et le combiner avec les dynamiques complexes de la vie quotidienne et des habitudes de vie.

De nombreuses institutions financièresont saisi l'occasion pour lancer des programmes orientés vers le mobile, des services de notifications aux services bancaires aux services bancaires complets sur les téléphones mobiles. L'expérience de l'utilisateur, le développement, la mise en œuvre et la sécurité sont en passe de devenir de nouvelles préoccupations et sont suivis par de nouveaux services pour y remédier.

En Turquie, une économie puissante avec un âge moyen de la population atteignant 30 ans, le développement des services bancaires mobiles et en ligne a été étonnant. Il est tiré en grande partie par le secteur financier lui-même - très compétitif dans sa tactique de tirer parti au maximum de l'opportunité numérique. L'état a aidé en posant les fondements législatifs solides, qui ont donné une impulsion supplémentaire aux services bancaires en ligne et mobiles.

Garanti, la deuxième plus grande banque privée du pays, est un véritable avant-gardiste dans ce domaine. En 2014, ils ont lancé des applications sur les Smart TV, smart watches(« montres intelligentes »), Google Glass, systèmes de navigation pour voitures intelligentes, et ils poursuivent la mise en œuvre de nouvelles fonctionnalités à un rythme étonnant. Depuis 2012, le nombre de leurs utilisateurs de services bancaires mobiles a été multiplié par 13 fois; 30% de toutes les ventes de produits sont générés par le numérique, et 43% de leur base d’utilisateurs actifs utilise le numérique intensivement.

iGaranti, leurplate-forme des services bancaires mobile et sociale, facilite les actions bancaires quotidiennes et se glisse dans la vie quotidienne de ses utilisateurs (âgés de 18 à 28 ans) de façon non conventionnelle. La plate-forme offre une navigation vocale et des transactions, des demandes de prêt, l’ajout de cartes au portefeuille en prenant seulement une photo, et le transfert d'argent entre les utilisateurs du réseau social iGaranti.

BankPositif permet aux clients d'effectuer toutes les opérations relatives aux prêts via internet, qui est le premier et unique exemple en Turquie. Une banque en ligne peut traiter une demande de prêt en quelques minutes, et l’envoyer en moins de 20. Chef de file en matière d'innovation,  BankPositif  rend le travail de la technologie au profit des consommateurs et des banques par la même occasion. Depuis sa création, elle a contribué avec plus de 4,5 milliards de dollars à l'économie nationale, et est l'une des banques les plus solides en termes de taille de capital et au classement international de crédit.

Odeabank, la première banque turque à être construite à partir de zéro en 15 ans, a commencé son fonctionnement en 2012. En deux ans, elle est devenue la 10ème plus grande banque du pays, employant plus de 1500 personnes. Le succès a été alimenté par une infrastructure technologique efficace et une approche de service axée sur le client. En 2015, ils ont construit la même expérience de l'utilisateur, les structures de menus et les processus de flux à travers tous les canaux de banque directe. Ils ont reçu plusieurs prix par le magazine Global Banking and Finance Review : Meilleure banque en ligne, Meilleure Application mobile bancaire et meilleure expérience ATM.

Il y a tellement d’autres d'exemples de réalisation et d'approche novatrice. DenizBank s’est vue décernée un prix pour son application mobile Facebook, le seul cas dans son approche avant-gardiste pour l'évolution des perceptions et des attentes des consommateurs.

La banque devient éminemment contextuelle. Quand et comment nous achetons des produits financiers, ou d'interagir avec eux, est devenue une question de choix et de commodité. De toute évidence, le changement nécessite une attention accrue de la technologie : comprendre son plein potentiel et être pourvu de solides équipes techniques. Elle exige également des produits de pointe et solutions, un développement et déploiement continu, ainsi que des partenaires technologiques fiables. Une chose est certaine - ceux qui sont en mesure de façonner l'expérience bancaire pour satisfaire les attentes mobile-centrique propres à chaque situation, ceux-là tireront définitivement les ficelles du secteur bancaire dans les années à venir.